SHIPPING WITHIN 24 HOURS - EUROPE DELIVERY
Cart 0
  • My cart is currently empty.

Comment faire ses premiers pas dans la slow fashion ?

Quand il s’agit d’opter pour un style de vie eco responsable, nos choix en matière de mode sont généralement les derniers que nous jugeons importants pour l’environnement, n’est-ce pas ? Et bien croyez-le ou non, nos vêtements ne reflètent pas seulement notre style personnel. En effet, ils ont également un réel impact, qu’il soit positif ou négatif, sur l’environnement, la santé, et les travailleurs qui les crées.

Chez Klow, nous avons la conviction que les vêtements sont un moyen d’exprimer sa créativité tout en y alliant ses valeurs : ils sont le reflet de qui nous sommes en tant qu’humains. Aujourd’hui, nous aimerions vous partager nos conseils pour adopter une garde-robe eco responsable. Suivre ne serait-ce qu’un seul de ces conseils permettrait déjà d’agir pour la protection de l’environnement, alors, à vos dressings !

 

Le guide slow fashion de Klow  


  • Réduire le nombre de vêtements que l’on achète


Une des conséquences majeures de la fast fahsion est un placard débordant de vêtements, de chaussures, et d’accessoires, que pour la plupart, nous ne portons même pas (80% de notre garde-robe reste au fond de notre armoire, c’est dingue !). Il est donc nécessaire de trier régulièrement notre garde-robe afin de conserver uniquement les pièces nous semblant importantes. Il ne faut pas hésiter à se séparer des autres, en les donnant ou en les vendant par exemple !

 

Une fois ce premier changement effectué, le mieux est de commencer par moins acheter. Après tout, mieux vaut dépenser son argent dans un vêtement de qualité que nous souhaitons vraiment et dont nous avons besoin, plutôt que de continuer d’accumuler des pièces qui finiront par prendre la poussière au fond d’un dressing ? Un vêtement acheté de manière réfléchie, et utile à notre garde-robe pourra être porté des années, et qui sait, aura peut être même une seconde vie entre les mains de nos enfants ! Chaque fois que vous envisagez un achat, demandez-vous si vous le porterez toujours dans quelques années. Enfin, vérifiez sa composition, vous saurez rapidement si votre vêtement pourra durer dans le temps suivant les matériaux utilisés.
 

Il n’est pas facile de tirer complétement un trait sur la fast fashion si vous n’avez pas déjà sauté le pas de la slow fashion. Cependant, des petits gestes tels que nettoyer sa garde-robe, s’engager à ne garder que l’essentiel, ou encore favoriser la qualité à la quantité vous emmeneront vers la direction à suivre !
 

Petite astuce : il est possible de posséder moins de vêtements en optant davantage pour des accessoires de mode éthique tels que des ceintures, des sacs, des bijoux, des foulards ou même des chaussures, qui vous aideront à habiller et varier vos tenues tout en adoptant la slow fashion.

 

 

  • Nettoyer sa garde-robe, mode d’emploi

 

Ce n’est pas facile de nettoyer sa garde-robe, nous le savons puisque nous sommes aussi passé par là ! Quelles pièces garder, quelles pièces donner, quelles pièces vendre … Voici nos conseils pour vous aider à répondre à ces questions, et agir sans regret. Commencez par vous interroger de la manière suivante :

 

  • Combien de fois ai-je porté ce vêtement, ces chaussures ou cet accessoire ?

  • Est-ce que ce vêtement, ces chaussures ou cet accessoire se marient bien avec mes tenues habituelles et mes autres pièces ?

  • Est-ce que ce vêtement, ces chaussures ou cet accessoire sont pratiques à porter au quotidien ?

  • Est-ce que j’aime porter ce vêtement, ces chaussures ou cet accessoire ?

 

Bien évidemment, c’est essentiellement votre style vestimentaire qui déterminera si vous souhaitez vous séparer d’une pièce. Une règle d’or efficace est d’avoir un équilibre proportionnel et raisonnable entre vos différentes couches : autant de tops que de pantalons et accessoires par exemple. Cela vous permettra d’assortir et varier vos tenues, et surtout de porter tout ce que contient votre dressing ! Enfin, lors d’une séance shopping, gardez en tête la composition de votre garde-robe. Cela vous permettra de toujours acheter des pièces s’accordant avec ce que vous avez déjà, et de ne pas avoir quelque chose que vous ne pourrez pas porter.

 

Petite astuce : en privilégiant les couleurs neutres comme le noir, le blanc, le gris ou encore le beige, vous aurez davantage de possibilités d’accorder vos pièces entre elles !

 

 

  • Choisir des vêtements biologiques, éthiques et durables


Après l’industrie du pétrole, l’industrie de la mode est la deuxième plus polluante au monde. Cela illustre parfaitement l’intérêt d’opter pour la mode eco responsable. Adopter la slow fashion, c’est être conscient des choix que nous faisons en matière de mode, et se questionner sur la manière dont sont produits nos vêtements : comment sont-ils conçus et par qui ? Certes, les pièces écologiques et éthiques sont plus chères que celles produitent par les grandes enseignes de mode. Mais c’est bel et bien la qualité des vêtements eco responsables, qui, à long terme, les fera durer dans le temps.

 

De plus, choisir d’acheter des vêtements éthiques ne signifie pas seulement que nous nous engageons à acheter moins. Nous contribuons également à l’amélioration des chaînes d’approvisionnement de toute l’industrie de la mode, et aux conditions de travail de ses acteurs. Ces derniers sont payés de façon juste et équitable, et la pollution impliquée par la production est réduite. De quoi nous donner le sentiment d’agir pour l’environnement et d’apporter notre pierre à l’édifice.

 

Dernier bénéfice, et pas des moindres puisque il concerne notre porte-monnaie. Opter pour des vêtements écologiques, éthiques mais aussi durables, c’est également économiser de l’argent ! En effet, la qualité des produits permet de les conserver longtemps. Il n’est donc plus nécessaire d’acheter une nouvelle pièce pour en remplacer une abîmée, puisque la durée de vie des vêtements et accessoires eco responsables est plus longue. De plus, plus nous achetons responsable, plus nous créons de la demande. À l’avenir, nous espérons donc qu’il sera plus abordable de produire des pièces écologiques et éthiques, et que les investissements en recherches et développement seront plus importants.

 

 

 

Leave a comment

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site internet. En naviguant sur ce site internet, vous acceptez notre utilisation de cookies.