14 DAYS TO TRY | FREE RETURNS
Cart 0
  • My cart is currently empty.

Les éco-fibres et les textiles innovants au service de la mode eco responsable

On ne vous apprends rien si l’on vous dit qu’aujourd’hui, il est prouvé que l’utilisation de tissus synthétiques ou encore de cotons non-biologiques est non seulement néfaste pour l’environnement, mais est également mauvaise pour notre santé. En effet, de leur production à leur élimination, en passant par leur utilisation quotidienne, ces matériaux ont un réel impact négatif. Heureusement pour nous et pour la planète, il existe de nombreuses alternatives aux tissus synthétiques. Coton organique, fibre végétale, ou encore cuir vegan, la mode eco responsable regorge de possibilités, et n’en finit pas d’innover. Voici une sélection de nos matières écologiques favorites.

 

  • Le chanvre

Si on vous parle de chanvre vous pensez tout de suite cannabis et effets pyschotropes ? Et pourtant, ce sont deux plantes bien différentes. En effet, le chanvre a l’avantage d’être en partie cultivé pour son textile, léger et confortable, d’apparence semblable au lin. C’est un tissu durable, résistant aux aléas du temps et de la météo, comme la moisissure, l’humidité, ou encore les UV. Le chanvre est cultivé de manière totalement eco responsable, ne nécéssitant pas d’engrais, pesticides ou graînes modifiées, ce qui en fait une matière à l’impact écologique moindre. De plus, cette plante enrichit le sol sur lequel elle pousse : argument de taille pour les agriculteurs la cultivant.

 

 

 

 
  • Le Piñatex

Peut être que ce nom ne vous évoque pas grand-chose : le Piñatex est une fibre fabriquée à partir de feuilles d’ananas traitées industriellement et disposées en couches. L’ananas n’a donc pas seulement pour vocation de vous régaler et d’être le fruit le plus instagrammable. Visuellement, le Piñatex s’apparente à de la toile, ou après traitement, peut prendre l’aspect du cuir, ce qui lui vaut son second nom de cuir d’ananas. Un bon moyen d’opter pour des pièces tendances tout en restant éthique, écologique et vegan ! Le Piñatex a l’avantage de ne pas nécessiter d'eau, de terre, d'engrais ou de pesticides à sa fabrication, puisqu’il est fabriqué à partir de déchets de feuilles d’ananas. Enfin, la biomasse est le principal sous-produit de ce processus de fabrication, et peut être transformée pour être utilisée comme engrais.

 

 

     

     

    • Le coton organique

    Contrairement au coton non-biologique, le coton organique ne nécessite pas d’engrais et pesticides pour être cultivé. De plus, son blanchissement est obtenu grâce à des procédés non-toxiques pour l’environnement. Un textile doux au toucher, et durable, que les marques éthiques aiment utiliser pour leurs collections de vêtements. La fabrication de coton biologique certifié encourage le respect des acteurs de la chaîne de production, ainsi que le commerce équitable. Enfin, cette matière permet de réduire les quantités d’eau nécessaires à son élaboration, et de ne pas utiliser toutes sortes de produits chimiques : l’impact environnemental est donc moindre, et les coûts financiers pour les agriculteurs sont minimalisés.

     

     

     

     

     

    • Le Tencel

    Une fois de plus, c’est une plante insoupçonnée qui constitue la base du Tencel, également appelé Lyocell : l’eucalyptus, davantage connu pour ses vertus médicinales, permet également l’élaboration d’une fibre durable et écologique. Lorsque le Tencel est produit, il est traité à l’aide de produits non-toxiques pour l’environnement, qui sont par la suite retirés de la fibre afin d’être réutilisés : ainsi, le textile ne contient aucun résidu dangereux pour la santé. C’est une matière permettant une multitude de possibilités d’un point de vue esthétique, et possédant de nombreux avantages. En effet, après traitement, le Tencel peut prendre l’apparence du denim, de la soie, du daim, ou encore du spandex élastique. Il est de plus antistatique, absorbant, antibactérien, hypoallergénique et régule même la température !

     

     

     


       

      • Le jute

      Le tissu de jute est conçu à partir de fibres végétales, issues de plusieurs sortes de plantes telles que la Corchorus. En plus de posséder une grande valeur commerciale, le jute est relativement abordable à cultiver : les engrais, pesticides ou importantes quantités d’eau, ne sont pas nécessaires à son élaboration, ce qui en fait un tissu totalement respectueux de l’environnement. En effet, le jute est essentiellement cultivé dans des régions du monde où le climat est pluvial, ce qui permet de bannîr les systèmes d’irrigation trop importants et polluants. En ce qui concerne son apparence, elle peut être semblable à du coton, de la soie ou de la laine, et semble douce et brillante. C’est une matière extrêmement durable, antistatique, respirante et isolante. Et le meilleur pour la fin, il est biodégradable.

       

       

       

         

         

        • Le bambou

        Une fois transformé, le bambou a l’avantage d’être une matière se régénérant de manière naturelle, et complétement biodégradable. Aucun produit chimique est nécessaire à la fabrication du textile final, puisque ce sont les branches qui sont directement brisées afin d’en extraire la fibre, qui est par la suite transformée en fils. À la fin du processus d’élaboration, le tissu est soyeux et s’apparente à du cachemir. De plus, ce dernier est hypoallergénique, isolant, antimicrobien et résistant aux moisissures !

         

         

           

           

          L’utilisation de matières eco responsables est primordiale pour les marques de mode écologique et éthique. En produisant et en achetant des vêtements durables grâce aux éco-tissus de plus en plus innovants, les marques et les consommateurs s’engagent à limiter les impacts négatifs sur l’environnement, et à ralentir leur consommation. 

          Et vous, de quels éco-tissus êtes vous les plus adeptes ?

           

          comment (1)

          • avatar
            Janne Robberstad

            on March 4, 2018 18:18

            You forgot to add wool! It is sustainable in as it is renewable (grows back out on the sheep), it requires no pesticides or insecticides or extra watering. Wool keeps you warm, even if it is wet. It is naturally fire-resistant, comes in a variety of thicknesses and weaves, so it is versatile in use.

          Leave a comment

          Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site internet. En naviguant sur ce site internet, vous acceptez notre utilisation de cookies.